julien24 le février 26, 2020, 07:16:01 19
Bonjour a tous,
Premièrement je suis novice sur l'utilisation des forum, n’hésitez pas a me reprendre en cas de problème.

Je fait de la photo ciel profond depuis 3 ans, jusque la je travaillé avec un Nikon d3200, je suis passé récemment sur un 1000D, et mes images sont impossible a traiter (fond de ciel pas du tout uniforme).
Je fait du dithering manuel toutes le 10 images, pose d’une minute a une minute 30.
Dans le mois de janvier j'ai fait M42 plutôt joli en travaillant à 400iso je me pensé sauvé, cette semaine j'ai Jelyfish avec exactement les mêmes techniques DOF 1min de pose par brutes dithering le résultat est atroce.
Cela fait plusieurs mois que je cherche des solutions, je suis pas loin de l'abandon.
En pièce jointe un comparatif de mes 2 dernière images.


Argonothe le février 27, 2020, 12:50:22 00
Bonjour,

Pour pouvoir comprendre ce qui ce passe, les images traitées ne sont pas suffisantes, l'ensemble des fichiers brutes sont nécessaires. Peux tu les déposer sur un espace de stockage comme un google drive ou autre et nous donner le lien de téléchargement.

En revanche les deux images que tu donnes pour diagnostiquer le problème que tu rencontres me font m'interroger, en effet l'une est une image qui est une composition HDR d'une expo de 15 secondes et d'une de 1 minute, hors Siril ne gère pas le HDR, et l'autre est une capture d'écran de Photoshop.

Peux-tu aussi nous indiquer aussi comment sont effectués ton prétraitement et empilement etc. avec Siril car tu décris ta prise de vue mais pas le traitement de tes images.

Ah oui pour info l'iso recommandé pour le 1000D est 200 iso, c'est à cette valeur que le rendement de ton capteur est optimal cf http://dslr-astrophotography.com/iso-values-canon-cameras/

Bon ciel,

Laurent
« Modifié: février 27, 2020, 01:09:25 01 par Argonothe »
Siril, logiciel de traitement d'images astro open-source.
                                                                        

julien24 le février 27, 2020, 07:17:08 07
Merci pour votre réponse,
Je vous met le lien one drive ci-dessous dés la fin de l'upload.
Limage nommée hdr n'en est pas encore une au stade de la capture écran tout comme la méduse qui est une capture d'écran photoshop a la sortie de Siril.
Les prétraitements et traitement on donc étai réalisé de la même maniéré.
Emplilment par moyenne aditive avec mise a l'echelle wisorized sigme:pour les images.
Emplilment par moyenne aucune mormalisation wisorized sigme:pour les dark.
Emplilment par moyenne multiplicative wisorized sigme:pour les flats.
Pour le moment dans ma réflexion je suis au point ou la seule hypothèse qui me reste est que les 2 images ont été réalisé à un endroit différent de mon jardin et que peut être ais-je un problème de lumière parasite qui rentre par le miroir primaire (j'ai un cache œilleton sur le canon.

Argonothe le février 27, 2020, 08:41:48 08
Bonjour Oui le cache œilleton est indispensable, il est d'ailleurs fournis avec les Canons, il est glissé dans la bandoulière de l'apn ;-)

Bon il faut aussi savoir que certain anciens Nikons ne fournissent pas de vraies brutes si l'on utilise pas le mode 3 je ne sais pas si le d3200 est concerné, Un filtre flou médian est toujours appliqué, supprimant de nombreuses étoiles, car elles sont considérées comme du bruit, ce qui interdit un étalonnage précis des images. Mais donne un rendu plus lisse... L'explication est peut être là.
Dès que j'ai tes brutes, je fais un traitement et s'il y a de la lumière parasite cela fera un gradient... Donc à voir.
Siril, logiciel de traitement d'images astro open-source.
                                                                        

julien24 le février 27, 2020, 12:20:21 12

Argonothe le février 27, 2020, 08:48:00 20
Bonsoir après un traitement vraiment très rapide, il y a bien un bruit fond couleur, mais celui-ci est probablement du à une pollution lumineuse trop présente.
En revanche c'est gérable sous Photoshop. Connais-tu cette chaîne youtube ? Tu y trouveras comment faire : https://www.youtube.com/channel/UCGbzEIotbXF6AHAorar8pbQ
En ce qui concerne Siril, j'ai juste après le prétraitement utilisé le filtre qui réduit la trame et n'ai retenu qu'une vingtaine d'images sur la série lors de l'empilement.
Je ne connais pas ton matériel, ni le seeing du soir de la prise de vue, mais la fwhm est probablement un peu élevée, alors retenir plus d'images n'aurait fait qu'apporter encore plus de bruit, de toute façon il m'en aurait fallu 50 de plus exploitables pour avoir une amélioration significative du rapport s/n
J'ai fais un crop, un grossier retrait du gradient  et étiré l'histogramme automatiquement rien de plus. Tu trouveras aussi jointe une image juste après l'empilement en fausse couleur et inversée, tu y vois le signal mais aussi sur la partie droite le gradient.

Il n'y a pour moi rien d'anormal dans ta prise de vue. Après il y a du travail, mais une astrophoto ne devrait jamais avoir un fond complètement noir, lol pour moi c'est une aberration. Toute la difficulté est de renforcer les détails sans trop faire monter le bruit couleur (préserver le fond du ciel).

Si tu ne fais pas parti d'un club astrophotographie, je t'invite à t'en rapprocher, tu y trouveras aide et conseils.

Bon ciel,

Laurent
Siril, logiciel de traitement d'images astro open-source.
                                                                        

julien24 le février 27, 2020, 09:15:57 21
Merci pour votre temps.

julien24 le février 27, 2020, 09:22:31 21
Sur quel critère avez vous sélectionné les images?
Vous avez utilisé "reduction de la trame" dans " traitement de l'image"?


Argonothe le février 28, 2020, 07:59:07 07
Bonjour,

En ce qui concerne l'empilement je choisi généralement deux critères, en premier la FWHM dont la valeur maxi varie en fonction du setup et de ce qui est possible avec le seeing du lieu par exemple avec mon setup celle-ci doit être inférieure à 3.5 idéalement vers 2 mais bon il n'y a que quelques nuits ou c'est possible chez moi. Il faut regarder ici https://www.meteoblue.com/fr/meteo/outdoorsports/seeing/paris_france_2988507 en indiquant votre lieu de prise de vue et ici https://www.avex-asso.org/dossiers/wordpress/fr_FR/la-pollution-lumineuse-light-pollution/cartes-de-pollution-europeenne-avex-2016; le second est la rondeur, plus la valeur est proche de 1 mieux c'est au final seules les meilleurs brutes sont sélectionnées en général c'est moins de 10 % après il faut rechercher le meilleurs rapport signal sur bruit mais bon déjà avec 20 bonnes brutes c'est bien, l'évolution du rapport s/n n'étant pas linéaire pour avoir une amélioration significative de celui-ci il en faut 50 brutes de plus...
J'ai utilisé la fonction réduction de la trame dans le menu traitement de l'image, il faut ensuite réaligner la séquence avant de l’empiler...

J'ai aussi fait un étalonnage des couleurs par photométrie après avoir recadrée l'image et retiré le gradient.

En ce qui concerne votre prise de vue, tout se passe ensuite dans Photoshop, il y a plusieurs façons de faire, généralement on fractionne l'image en plusieurs calques, dans l'un on va renforcer les détails de l'objet, et dans l'autre gérer la couleur en la renforçant au niveau de l’objet et en évitant de faire monter le bruit couleur du fond de ciel, dans un autre gérer les étoiles etc.

Mais le plus important est d'avoir la prise de vue de la meilleure qualité possible et là pas de secret, il faut un ciel le plus sombre possible... Autrement le bruit couleur du fond de ciel monte vraiment très vite s'il y a de la pollution lumineuse...
Enfin une astrophotographie "réaliste" n'a JAMAIS un fond de ciel noir, tout l'art est d'avoir un bon équilibre entre les détails de l'objet et le bruit du fond de ciel qu'il faut de toute façon gérer.

Bon ciel,

Laurent
« Modifié: février 28, 2020, 12:26:57 12 par Argonothe »
Siril, logiciel de traitement d'images astro open-source.
                                                                        

julien24 le février 28, 2020, 07:31:46 19
Merci beaucoup pour vos réponses et vote temps.
Bon ciel a vous.